Prendre rendez-vous en ligne sur BfordocChirurgie du dos

6 avril 2022

Quel est le moyen le plus rapide de guérir d’une hernie discale Lombaire?

Quel-est-le-moyen-le-plus-rapide-de-gu-rir-d-une-hernie-discale

La hernie discale est l’une des affections les plus fréquentes chez les adultes âgés de 30 à 50 ans. Environ un tiers des personnes qui ont plus de 50 ans en souffrent.

De nombreuses causes peuvent être l’origine d’une hernie discale :

  • un dessèchement des disques entre les vertèbres.
  • suite à un traumatisme (port de charges lourdes par exemple)
  • ou suite à l’usure de l’un des disques intervertébraux (mauvaise posture, mouvements répétés, position figée sur une longue durée).

Dès lors, comment reconnaître une hernie discale ? Quel est le moyen le plus rapide de guérir une hernie discale ? Faut-il absolument avoir recours à la chirurgie ?

Nous vous proposons d’en découvrir davantage dans notre article :

1. Qu’est-ce qu’une hernie discale ?

Une hernie discale est une protubérance qui se forme à l’intérieur de la colonne vertébrale. C’est le résultat d’une rupture de l’annulus (la membrane qui entoure le noyau du disque).

Un disque est composé d’un centre liquide, entouré d’une structure fibreuse. La plus grande partie du disque est formée par cette structure fibreuse, appelée annulus fibrosus. Lorsque l’annulus fibrosus se fend, le liquide du disque s’écoule, ce qui provoque alors une hernie discale.

La protubérance qu’est la hernie discale peut être de différentes tailles, selon l’importance de la rupture.

Les symptômes d’une hernie discale varient selon la taille de la protubérance et surtout sa localisation. Elle peut être très petite, et ne provoquer aucun symptôme ou être très douloureuse car mal placée. Elle peut également être plus conséquente et causer de nombreux problèmes.

Ces problèmes sont la conséquence de la pression exercée par cette excroissance. Cette pression peut causer des douleurs radiculaires, c’est à dire des douleurs dans les membres inférieurs de type sciatique ou cruralgie.

Comment reconnaître une hernie discale ?

Les symptômes les plus courants sont la douleur dans les membres inférieurs (fesse, cuisse, mollet pied) et les raideurs du dos. Les douleurs correspondent à de décharges électriques ou des fourmillements. Elles peuvent être très intenses et difficiles à soulager.

Il est également à noter que dans certains cas, une hernie discale peut être asymptomatique et découverte par hasard lors que la réalisation d’une imagerie pour une autre cause.

Une hernie discale n’est donc pas toujours symptomatique.

Une hernie discale ne donne pas mal au dos, elle donne mal dans les membres inférieurs. La douleur du dos peut être associée s’il existe des contractures musculaires associées.

Comment détecter alors une hernie discale ?

Si vous suspectez une hernie discale, la première action à mener est de consulter votre médecin. Il existe en outre des examens qui permettent de diagnostiquer la présence d’une hernie discale ou l’existence d’un état inflammatoire.

En amont, votre médecin pourra alors vous prescrire des examens tels que ::

  • Une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) : c’est l’examen de choix et le plus courant pour diagnostiquer une hernie discale. L’IRM permet de visualiser les structures du rachis notamment les nerfs, les disques. Il permet de caractériser la hernie
  • Un scanner permet aussi de voir une hernie discale mais est moins performant
  • Un électromyogramme (EMG) : peut être utile pour disposer de plus d’informations sur l’ampleur de la compression nerveuse.

2. Quels sont les moyens les plus rapides de guérir d’une hernie discale ?

Pour soigner efficacement votre hernie discale, vous pouvez avoir recours à des médicaments, des injections, des thérapies ou à la chirurgie :

  • La prise d’un antalgique (paracétamol, ibuprofène) permet de soulager la douleur et de diminuer la raideur pendant quelques heures.
  • la rééducation peut permettre d’atténuer les symptômes
  • une infiltration sous scanner peut aussi diminuer la douleur
  • La chirurgie : l’intervention chirurgicale est parfois la seule solution pour soigner une hernie discale. Cette opération permet de retirer la hernie discale et de réduire la pression sur le nerf.

La chirurgie est une traitement radical de la cause des douleurs. Elle est indiqué lors que le traitement conservateur (non chirurgical : médicaments et kinésithérapie voir infiltration) n’est pas suffisant. C’est le seul traitement qui traite la cause de la douleur, à savoir la hernie et non pas juste le symptôme. Un délai de 4 à 6 semaines est souvent respecté avant de proposer une chirurgie car une hernie discale peut disparaitre toute seule.

Si une chirurgie est envisagée il faut choisir une technique peu invasive comme la chirurgie endoscopique du rachis qui permet un retour très rapide aux activités professionnelles et personnelles.

Si vous souhaitez avoir plus de précision, nous vous invitons à vous renseigner auprès de spécialistes en chirurgie du dos appliquant les toutes dernières techniques de chirurgie endoscopique du rachis.

C’est ainsi le cas avec le très réputé centre de de chirurgie endoscopique du rachis de Bordeaux à Mérignac; ce centre a la plus grande expérience de la chirurgie endoscopique du rachis avec plus de 20 ans d’expérience.

3. Comment éviter tout risque de récidive ?

Après l’apparition d’une hernie discale, un risque de récidive subsiste. Dès lors, comment diminuer le risque de récidive ?

Le premier facteur de risque de récidive est le tabac. Il est reconnu que les patients tabagiques font plus de récidive. Un arrêt du tabac est donc essentiel pour éviter les récidive.

La rééducation post opératoire est aussi essentielle pur éviter les récidives.

Que faire en cas de récidive ?

En cas de récidive, nous vous invitons bien entendu à consulter votre médecin. N’hésitez également pas à solliciter plusieurs avis et à notamment consulter un chirurgien spécialisé en chirurgie endoscopique du rachis. En tant que spécialiste de chirurgie du dos, ce médecin sera ainsi en mesure d’étudier votre dossier médical et vous proposer des solutions thérapeutiques adaptées. Cela peut être une nouvelle intervention chirurgicale ou un traitement médical.


Si vous souffrez d’une hernie discale, il est important de suivre une thérapie efficace pour traiter cette dernière. Plusieurs solutions existent pour soulager la douleur comme les antalgiques ou l’ostéopathie.

Dans certains cas même, la hernie discale se résorbera d’elle-même.

En revanche, la chirurgie constitue parfois la meilleure solution pour soigner votre hernie discale.

Dans ce cas, nous vous préconisons de faire appel à un centre spécialisé en chirurgie endoscopique du rachis.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à prendre contact avec notre centre de chirurgie endoscopique du rachis à Bordeaux Mérignac.

6 avril 2022 Dos

Revenir vers le haut